Personal tools
Se connecter S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

  • English
  • Français
Navigation
Actions sur le document
  • Imprimer
  • Basculer en mode plein écran
  • Envoyer
Vous êtes ici :AccueilArticlesConstruction d'une canne à pêche custom pour la moucheMontage de la poignée de liège
Sondage
Ouverture lac de montagne
Dans quel lac de montagne irez-vous pêcher pour l'ouverture?
17.59%54 (17.59%)
5.21%16 (5.21%)
4.56%14 (4.56%)
4.56%14 (4.56%)
5.54%17 (5.54%)
3.91%12 (3.91%)
5.86%18 (5.86%)
3.26%10 (3.26%)
1.30%4 (1.30%)
12.38%38 (12.38%)
11.73%36 (11.73%)
24.10%74 (24.10%)
Sondage bas de ligne
Quel diamètre de bas de ligne utilisez-vous couramment?
2.05%6 (2.05%)
21.50%63 (21.50%)
18.43%54 (18.43%)
28.67%84 (28.67%)
12.97%38 (12.97%)
8.53%25 (8.53%)
7.85%23 (7.85%)
 ,
«Décembre 2018»
Décembre
DiLuMaMeJeVeSa
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Montage de la poignée de liège

Le montage d'une poignée custom en liège est assez simple, moyennant quelques outils et un peu de patience.

Nous avois choisi ici de monter une poignée de canne à mouche de forme "demi-cigare" de 17.8 cm de longeur pour environ 2.5 cm de diamètre.

Nous avons besoin de 14 rondelles de 1.3 cm d'épaisseur, 10 liège top flor, 2 vert et 2 noir.

Nous commençons par scier les rondelles à l'épaisseur désirées pour à les poncer une à une au papier de verre 120 pour nous assurer qu'elles s'ajuste au mieux.

Pour l'étape suivante nous avons besoin d'un petit éteau qui servira à serrer fortement les rondelles l'une contre l'autre pour évacuer le surplus de colle. Cet éteau est composé de deux planchettes percées de 3 trous, de deux tiges filetées, quelques rondelles et écrous et écrou papillon.

Une fois les rondelles prêtes, nous les enduisons d'epoxy deux composants et les glissons sur un axe préalablement enduit de cire ou de parafine pour que la colle n'y addhère pas. Nous serrons ensuite les rondelles dans l'éteau jusqu'à ce que le surpus de colle sorte. Il est important de laisser l'axe sur lequel les rondelles de liège sont placées car sinon les rondelles risquent de glisser l'une contre l'autre et il sera alors très difficile de tourner la poignée.

Après quelques heures de séchage, la poignée est prête à être façonnée. Pour cela il nous faut un tour à bois ou, comme dans notre cas, un support pour perceuse et une tige filetée. N'hésitez pas à faire tourner la poignée assez rapidement et à ne pas appuyer trop fort plutôt que le contraire. Il faut commencer avec du paper de verre assez grossier puis diminuer progressivement à mesure que vous vous rapprochez de la forme voule jusqu'à un papier de 400 ou 600.
Attention à ne pas réduire trop le diamètre de la poignée car il faut prévoir d'y creuser le trou pour le porte-moulinet.

Une fois que notre poignée à sa forme définitive, il faut percer dans le fond de la poignée le trou pour y enfiler le porte-moulinet. Pour percer ce trou, nous utilisons une petit foreuse, mais il est également possible d'utiliser une mêche en cloche ou autre.

Notre poignée est maintenant terminée et prête à être installée sur notre canne.

 
Solution Solgema, création de site internet, sites web, CMS, intranet, boutique en ligne, gestion de contenu, OpenERP par Martronic SA